Présentation du pôle Hébergement

Le Pôle Hébergement comprend deux établissements : Le Village de l'Amitié et le Dispositif Rose Pelletier, deux Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS). Situées dans l'agglomération grenobloise, elles accompagnent au quotidien des enfants, des adolescents et des jeunes adultes sous différentes modalités d'accueil et d'hébergement. Un dispositif pensé pour offrir un cadre d'hébergement et d'accompagnement sécurisant, par des équipes pluridisciplinaires, visant à soutenir les enfants et adolescents dans leur parcours afin de faire émerger leurs compétences qui contribueront à leur intégration, leur mieux être et leur autonomie.

Missions :

  • Favoriser les solutions plurielles de prise en charge
  • Construire des parcours « sur mesure » pour l’enfant ou l’adolescent, par la mobilisation des différents dispositifs existants au sein du pôle
  • Fluidifier les parcours et favoriser la continuité de l’accompagnement
  • Mutualiser les outils et les lieux de prise en charge
  • Améliorer la fluidité et la gestion des parcours
  • Rechercher une meilleure qualité pour la prise en charge
  • Mettre à disposition l’expertise de certains services au bénéfice des autres et échanger autour des bonnes pratiques professionnelles
  • Evaluer et réajuster la pertinence de l’accompagnement afin de favoriser la réalisation du projet personnalisé
  • Amener l’enfant/jeune à se construire et maintenir un lien avec la famille
  • Proposer à l’enfant ou au jeune un cadre de vie sécurisant et lui donner des repères

 Public accompagné :

Habilité par la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) et le Conseil Départemental, ces établissements prennent en charge des enfants et adolescents entre 6 et 18 ans, placés dans le cadre de la protection de l'enfance. La prise en charge peut se poursuivre au-delà de 18 ans, lorsque les jeunes en font la demande, dans le cadre d'un contrat jeune majeur contractualisé avec le financeur. A travers ses différents services, le pôle propose des parcours et accompagnements diversifiés afin de répondre aux besoins évolutifs des enfants. 

La cadre de placement :

  • Les jeunes peuvent être confiés à la MECS par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance du Conseil Départemental, lorsque des fragilités sont repérées par des travailleurs sociaux au sein de la cellule familiale.
  • Le placement peut se faire à la demande d’un magistrat dans le cadre d’un placement direct.
  • Le placement peut parfois faire suite à la demande des parents, qui rencontrent des difficultés et souhaitent bénéficier, en accord avec les services du département, d’un accueil provisoire de leur enfant.
  • A leur majorité, les jeunes qui le souhaitent peuvent contractualiser avec le Département un APJM (Accueil Provisoire Jeune Majeur). Afin de poursuivre l’accompagnement jusque l'acquisition d'une autonomie complète.
  • Enfin le dispositif peut également accueillir des mineurs délinquants sur notification d’un juge pour enfants dans le cadre de l’ordonnance 45 qui privilégie l’action éducative à l’action répressive.

Les établissements sont ouvert 365 jours par an et les enfants sont suivis toute l’année.

Des professionnels au service du pôle :

  • Equipe de direction (1 directeur, 1 directeur adjoint et 5 chefs de service)
  • Equipe socio-éducatives (éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, moniteurs adjoint d'animation, éducateurs techniques...)
  • Equipe thérapeutique (1 infirmière et 4 psychologues, 1 orthophoniste, 1 psychomotricienne, à temps partiel)
  • Service administratif (1 assistante de direction, 2 assistantes administratives à temps partiel, des gestionnaires RH, comptable et logistique)
  • Equipe services généraux (maîtresses de maison, surveillants de nuit, service technique et agents d’entretien)

Selon les fonctions, certains professionnels interviennent au niveau du pôle et d’autres ont des missions dédiées à l’un ou l’autre des établissements.

*au 31/03/2020